Messages Kabyles

Le 14/11/2015 à 15:00

Ajouter au calendrier

  • Nantes

 

 Suites aux actes terroristes macabres perpétrés à Paris nous annulons

 la projection du film « messages Kabyles » prévue aujourd’hui

 à 15h à la salle Jules Vallés.

 

Shamy

 

 

Projection film de Shamy  « Messages Kabyles » suivie d’un débat.

SHAMY

 

Bien campé au coeur du terroir kabyle, la tête pleine des rêves d’un citoyen du monde, SHAMY travaille à faire connaître l’identité, la langue, la culture amazigh berbère. Evitant les replis communautaires, facilitant à l’aide de la traduction, l’accès aux piliers de sa culture – prénoms, contes, récits, chansons – il facilite la communication et la compréhension mutuelle, érigeant des passerelles entre hier et aujourd’hui, entre les  « Imazighen, les Hommes Libres » et les autres. Il nous invite, grâce à une démarche exogène, à embarquer avec lui dans l’esquif de l’universalité…

 

BIOGRAPHIE

 

Shamy Chemini est né en 1944, en Kabylie, Algérie. Enfant, il est berger.   

En 1962, il se rend en France pour raisons médicales. Après sa convalescence, l’année suivante, il reste en France, travaille dans le bâtiment et commence des cours d’alphabétisation. De cours du soir en formations, il obtiendra en dix ans plusieurs CAP et Brevets.   

En 1967, après avoir exercé plusieurs métiers, passionné de musique, il cofonde le groupe Les Abranis.     

                                                             

De 1973 à 1993, ce dernier enregistre sept albums, en 1973, 77, 78, Tizizwa, Avehri, Linda, Wali Kan et accomplit plusieurs tournées en Europe, en Afrique.

Shamy, auteur-compositeur, interprète, est aussi manager et producteur du groupe.

La TV algérienne a réalisé un film sur le groupe toujours très populaire aujourd’hui, « Les Etrangers » de A.Belkadi malgré une interdiction de sept ans en Algérie (de 75 à 82).

Une K7 vidéo « Histoire des Abranis » (2 vol) retrace le parcours du groupe.

 

Dans les années 80, parallèlement, il est pionnier et co-fondateur de radios « libres » comme Radio Afrique et Radio Tiwizi.                                                                                                       

 

En 1993, il commence son œuvre littéraire et publie en 95 chez l’Harmattan le premier tome

d’une saga qui en comporte cinq : Orgueilleuse Kabylie. Le tome V paraît en 2001…

Simultanément, il publie des contes pour enfants et « 3000 prénoms kabyles pour le 3e millénaire » Ed. Sybous, publié en 2007 chez L’Odyssée en Algérie sous le titre : « Dictionnaire des noms et prénoms berbères ».

 

En 2001, il co-réalise un documentaire « Messages kabyles » sur les événements du Printemps Noir en Kabylie… distribué en France et en Algérie par les éditions Sybous.

 

En 2006 paraissent en France et en Algérie, 5 CD de contes kabyles bilingues avec livrets illustrés en couleurs Ed. Sybous,

un roman indépendant de la saga « La Fiancée du Soleil » aux Editions L’Harmattan en France et chez L’Odyssée en Algérie.

 

En 2008, 6 livres de contes bilingues illustrés édités par Sybous et l’Odyssée, paraissent en Algérie et en France.

En 2009 sort une nouvelle série de CD bilingues selon une formule identique, mais avec une autre présentation et deux contes par CD au lieu d’un seul.             

 

Début 2010, les Editions Sybous ont édité l’histoire du groupe Les Abranis :

« Les Abranis, une légende » et un documentaire sur le groupe en DVD :

« Les Abranis 20 ans… 1973-1993 » composé d’extraits de leurs tournées et d’interviews.

                                                                               .                                                                                                                     

En 2011 est paru la compilation « Contes Berbères de Kabylie » regroupant 8 contes en français, assorti d’un livret en kabyle.

 

En 2014 ont été réédités en version poche : « Prénoms kabyles » et le conte bilingue

« La Vache des Orphelins » et les éditions L’Harmattan ont édité le dernier roman de Shamy : « Honfleur au cœur ».

Nantes